Portail Forum  M’enregistrer
* * *

Nous sommes le Lun 09 DĂ©c 2019, 17:22:01

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 13 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Lun 05 Mai 2014, 16:15:28 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 121
Localisation: loir et cher (41)
Bonjour Ă  tous,

Amoureux depuis toujours des 605 je viens vous exposer le début de mon aventure dans la restauration d'une sv 24 de 1991.

Commençons par un peu d'histoire : la voiture a été acheté en xxxx 1994 par un cultivateur du Loir-et-Cher comme voiture "du dimanche" et depuis une dizaine d'année elle fait partie de la famille alors que je n'avais pas encore le permis. Mes parents roulant depuis 1989 en 605 ont acheté celle-ci comme 3ième voiture venant s'ajouter à la sli et la sld d'usage quotidien.
A cette époque la voiture me faisait rêver de par son luxe mais surtout de par son accélération et ses accessoires. S'était aussi l'époque où je commençais la mécanique (mobylette...) mais surtout en cours où j'apprenais les rudiments de la mécanique, des engrenages et moteurs à explosions rendant ce v6 un vrai chef d'œuvre à mes yeux.
Depuis j'ai passé le permis et bien entendu fait mes preuves sur 605 ; la sld pour commencer.
A noël 2006, au bout d'un an de permis, mon assurance m'a fait le cadeau de pouvoir enfin m'assurer sur la sv24 et ainsi accéder à mon rêve mais derrière le volant:
Premier démarrage du moteur : frissons ! Première accélération : frissons ! Premier virage : peur ! C’est quoi cette direction sur-assistée?!? Premier retour de balade : les jambes qui tremblent ! Ouah mais c'est quoi ce monstre ?
Avec le temps on "s'habitue" Ă  la voiture, son comportement, sa tenue de route et son confort mais elle reste toujours aussi intrigante.
En 2008 une sévère panne vient stopper nette cette voiture alors qu'elle n'avait que 17? 000 km.
S'en suit un devis made in Peugeot de plus de 7 000 euros (24 soupapes, 2 culasses, etc.) autant dire beaucoup trop pour notre portefeuille.
J'hésite quelques temps à la revendre en l'état jusqu'au jour où je reçois un appel du chef d'atelier Peugeot me disant qu'il pourrait m'avoir un moteur. Là le doute s'installe dans ma tête et son discourt de passionné fini de me convaincre : "Changer un moteur n'est pas plus compliqué qu'autre chose tant qu'on est méticuleux et qu'on a quelques notions mais surtout cette voiture ne mérite pas de partir à la casse". Vous auriez fait quoi à ma place?

J'ai donc appelé son contact, un casseur du sud du département m'expliquant qu'il vient de recevoir une sv24 de 1995 sur le parc. Le moteur a 2 000 km de plus que la voiture devenu mienne. Il me demande de me décider vite car il souhaitait vendre ce moteur à la ferraille : "personne ne roule en sv24 dans le Loir-et-Cher, je ne veux pas le garder 10 ans donc je le vends en ferraille ou si vous le souhaitez pour le même prix il est à vous".
Ni une ni deux, j'attèle la remorque et m'en vais quérir ce Graal.

Depuis 2008 je fini mes études et en parallèle je commence à m'outiller. Partant de pas grand-chose (je suis dans l'informatique) à chaque fois que j'ai une réparation à effectuer je demande à y assister puis avec le temps à me faire assister. La plupart des mécanos ont été surpris par ma demande mais une fois expliqué tout ça, ils ont tous joués le jeu.

Ca fait donc un peu plus de 5 ans que la voiture dort dans le garage avec son greffon à ses côtés.

Ayant enfin acquis tout l'outillage nécessaire mais pas toutes les compétences, je décide de me lancer fin avril en me disant qu'en cas de problèmes, un ami mécano, mon garagiste et vous seriez là pour moi.
Le 28 avril je commence donc les travaux, muni de tous les tutos présent sur le forum, au cas où:
Pour faire ça dans les règles de l'art (si on peut dire) je regarde quelques tutos notamment sur bmw et suis les conseils d'un porschiste; donc dans l'ordre de démontage:
- cardans (roue au sol, on m'a expliqué que c'est très important)
- voiture sur chandelles, roues et cardans enlevés
- démontage du pare-chocs et de la face avant,
- des radiateurs,
- du circuit d'essence
- du compresseur de climatisation,
- de la pompe de direction assistée et son bocal,
- de la boite Ă  air et ses tuyaux,
- du compartiment batterie,
- du faisceau (j'ai suivi le conseil suivant : sur chaque prisé débranché collé sur le faisceau et sur la fiche un scotch de peintre avec un repère et en plus noter toutes les étapes et remarques sur une feuille; conseil oh combien utile)
- des deux échappements au niveau des sorties de collecteur, le greffon a ses 2 collecteurs donc ça sort sans les démonter, logique non?
- de la tringlerie de boite et câbles embrayage et accélérateur,
- mise en place de la grue puis démontage des supports moteurs

A ce moment-là ça donne ça :
IMG_20140425_135441.jpg
IMG_20140425_135441.jpg [ 265.6 Kio | Vu 16195 fois ]


Le défunt :
IMG_20140425_135449.jpg
IMG_20140425_135449.jpg [ 290.4 Kio | Vu 16195 fois ]


Le remplaçant :
IMG_20140425_135502.jpg
IMG_20140425_135502.jpg [ 291.92 Kio | Vu 16195 fois ]



Je prépare donc le greffon pour son mariage :
- je démonte la boite de vitesse car le 95 a une mg5t et le 91 une me5t
- premier doute : les embrayages sont-ils identiques ? Là j’apprends qu’il existe deux types d’embrayage ; tiré ou poussé ; je change donc l’embrayage sur les conseils de Palmidulle ; cf. embrayage-differents-entre-prv-t6777.html
- je change au passage une biellette de tringlerie qui était HS. La partie boite est réglée.
- le greffon possède une admission légèrement différente : capteurs, commandes et pipes ; je remonte tout de l’ancien. Là intervient le questionnement sur le réchauffement des pipes d’admission, cf. refroidissement-des-pipes-admission-sur-prv24-t6778.html
- je change le démarreur (différent)
- l’alternateur
- le compresseur de clim
- l’allumage et on est enfin bon pour l’accouplement

Je remonte donc le moteur en sens inverse du démontage et j’en profite pour faire la vidange de tous les fluides (sauf frein).
Aujourd’hui j’ai donc tout remonté sauf la face avant (connectée quand même), le pare-chocs et les roues par manque de temps.
Bien entendu une fois tout ça remonté on a qu’une envie s’est de démarrer le moteur pour voir s’il fonctionne… Et bah non ! Avant de mettre un coup de démarreur, on vérifie que le moteur tourne « à la main » ; ok. On vérifie qu’il y a de l’essence : non vu que je l’avais vidangé pour la mettre en stand bye. Pas grave la station n’est pas loin. Hop on retourne à la suite des vérifications : les voyants sont bons, j’entends les mêmes bruits qu’avant donc je peux attaquer le démarreur. Par acquis de conscience j’ai voulu amorcé l’arrivée d’essence : résultat pompe HS donc course contre la montre pour en trouver une en casse (Peugeot me demandant 200€). On la contrôle puis la monte et là enfin on est prêt.
Premier coup de clef et premier soupir du moteur, on le laisse tourner et moins de 5 secondes après le ralenti s’étouffe et une odeur d’essence commence à me parvenir au nez. Vous connaissez le principe de l’ascenseur émotif ?
On regarde donc d’où vient le problème ; résultat la rampe d’injection avant tordue, je mets en cause une des sangles qui m’a servi à accrocher le moteur à la grue qui a du appuyer dessus lors du levage. Pas grave : je vais la changer.
Je suis donc Ă  ce stade : en attente de temps pour finir le remontage mais surtout des joints pour les 3 injecteurs.

Pour finir cette première étape de la restauration il me restera aussi quelques bricoles comme les rotules de directions et de suspensions et quelques autres consommables à changer.

Au passage j'en ai profité pour comprendre la panne, j'ai donc démonté le couvre culasse arrière (d'où venait le claquement) et j'ai vu qu'un des culbuteurs a du jeu et est fêlé...
En attendant vos commentaires, je commence par tous vous remercier que ce soit pour les encouragements ou les réponses techniques mais surtout pour les explications qui vont avec.

Je vous souhaite une bonne journée. Christophe.


P.S : je ne sais pas si c'est la meilleure des rubriques pour poster une restauration mais la rubrique n'existe pas (enfin pas encore :wink: )
P.S 2 : je n'ai pas fait beaucoup de photos je m'en excuse par avance.

_________________
---
feu 605 SLd 315 M km anciennement 0 option blanche année 91 (ph1) (6BP9A2)
605 SLi 155 M km vert sorento 0 option sauf retro elec année 92 (ph1)
605 SV24 170 M km vert sorento tte options année 91 (ph1) restauration en cours ici


Dernière édition par chrek196 le Mar 17 Juin 2014, 15:57:56, édité 4 fois.

Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum Peugeot 605

 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1994
MessagePostĂ©: Lun 05 Mai 2014, 20:18:59 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 30 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 411
Localisation: 21
Bonsoir,
c'est vraiement très très bien de prendre le temps d'écrire pour faire partager cette restauration et cette passion. Quelques photos à l'occasion et ça donnera encore plus envie.
Nous avons quelques points communs (apprentissage mécanique sur le tas et informaticien; D'ailleurs je commence à me lancer dans le diagnostic de calculateur, si besoin, je partage pas de problème mais je suis en bosch mp3.2 pas en fenix)

Personnellement, je suis bien content de voir que plusieurs se lancent dans cette aventure. Dans quelques mois, ce sera les 25 ans de la 605 !
La mienne va nécessiter une sérieuse remise en forme (distri, turbo, catalyseur) et j'hésite à changer mais je me dis que je vais le regretter.

Sinon, j'ai retrouvé ce week-end une vieille doc "controle intervention réglage du zpj4" des 1ers modèles en photocop papier, du temps où je pensais qu'un jour je me lancerai dans une aventure similaire. Si ça peut servir je peux l'envoyer.

BONNE CONTINUATION !! :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D :-D

(en plus il y a une coquille sympa dans le texte !! :smile: )

_________________
Jeff
605 SRti 145CV avril 1993 2275000 km Vert sorento M4RM
605 SRi 130CV nov.1989 287500 km Rouge alhambra (M4JF),A la casse...snif...moteur HS
505 GTI 130CV déc.1985 ph.II 299000 km ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1994
MessagePostĂ©: Mar 06 Mai 2014, 8:06:59 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Jan 2010, 15:58:50
Messages: 1765
Roule en: 605 TD 2.5l
bon courage

_________________
Mickaël roule en 605 depuis 1998
1-autrefois une 605 2.1 l td volée à 320000km
2 -une 605 2.5ltd de 1996 -444850km (achetée à 162000km en 2003) pour pièces
3-et une 605 SVDT 2.5l de 1998 - 280mkm pour ma femme, (achetée en 2011 à 188800km)
4-et une SV 3.0 de 1989 (153Mkm ) Elle ROULE ! (pour collection)
5-Une 2.5 td exécutive de 03/1999 - 329mkm (+cuir) 200mkm depuis l'achat


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1994
MessagePostĂ©: Mer 07 Mai 2014, 15:58:09 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 121
Localisation: loir et cher (41)
Bonjour,
merci à vous pour les encouragements ça fait plaisir.
Je vais essayer de mettre plus de photos.


Jeff a Ă©crit:
(en plus il y a une coquille sympa dans le texte !! :smile: )


Je ne la trouve pas, tu m'Ă©claires?

_________________
---
feu 605 SLd 315 M km anciennement 0 option blanche année 91 (ph1) (6BP9A2)
605 SLi 155 M km vert sorento 0 option sauf retro elec année 92 (ph1)
605 SV24 170 M km vert sorento tte options année 91 (ph1) restauration en cours ici


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1994
MessagePostĂ©: Mer 07 Mai 2014, 20:39:12 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 30 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 411
Localisation: 21
sympa les photos, c'est pas du p'tit moulin, la taille m'impressionne.
sinon pour la coquille : l'infection rampe....

_________________
Jeff
605 SRti 145CV avril 1993 2275000 km Vert sorento M4RM
605 SRi 130CV nov.1989 287500 km Rouge alhambra (M4JF),A la casse...snif...moteur HS
505 GTI 130CV déc.1985 ph.II 299000 km ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1994
MessagePostĂ©: Mar 17 Juin 2014, 15:59:48 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 121
Localisation: loir et cher (41)
Bonjour,

j'ai corrigé la coquille.
C'est vrai que le moteur est assez impressionnant. Le dernier que j'ai ouvert était un moteur de 125 cbr, je te laisse imaginer la différence...
Concernant les joints d'injecteur, je les ai commandés chez peugeot (j'ai pris les 6 derniers du stock région centre, donc pièce plus disponible chez nous...). Pour info les joints inférieurs et supérieurs sont les mêmes (sans ce petit détail on ne peux pas commander les joints supérieurs, peugeot ne vends que les joints inférieurs).

Au plaisir, Christophe.

-- Edit du Mar 17 Juin 2014, 16:45:32 --

bonjour Ă  tous, je viens donner des nouvelles de la bĂŞte.

En commandant mes premières pièces chez peugeot, j'ai eu la bonne idée de regarder la carte grise et là oh miracle : la voiture à vieillie ! Persuadé qu'elle était de 94 sans avoir vérifié, il n'en est rien : elle est de 1991 ! Je vous laisse imaginer le moment de solitude chez peugeot ...

J'ai enfin eu le temps de monter les nouveaux joints d'injecteurs. Le moteur démarre au quart de tour, c'est appréciable!
Pour la petite histoire j'avais aussi une fuite d'essence au niveau de la durite d'arrivée donc rebelotte pour démontage du vase de LDA et le compresseur de clim...

Aujourd'hui je ne vois plus de fuite (pour l'instant?). Je vais donc attaquer "l'entretien" avant le remontage complet :
IMG_20140614_134711.jpg
IMG_20140614_134711.jpg [ 338.5 Kio | Vu 15776 fois ]

On peut y voir :
> filtres (air, huile, essence)
> bougies beru 3 electrodes
> les durites d'essence changées
> fluides (LDR, huile moteur, huile boite, LDA, LdF)
> essui glasse
> rotules de direction
> lot de bornes de batterie
> lot de cosses pour remplacer la prise de l'altimètre qui est morte

Après pour la partie mécanique il me restera :
> silencieux arrière
> freins avant
> retrofit climatisation
> 1 paire de pneus

VoilĂ , je vous ferai des photos au fur et Ă  mesure.
Un gros plan sur mon nouveau jouet : (une clé dynamométrique Ks tools precision 20-200 achetée chez mytoolstore en promotion pour 120€)
IMG_20140614_134725.jpg
IMG_20140614_134725.jpg [ 219.41 Kio | Vu 15775 fois ]


A bientĂ´t.

P.S : qui a dit que la voiture aurait besoin d'un coup de karcher?

_________________
---
feu 605 SLd 315 M km anciennement 0 option blanche année 91 (ph1) (6BP9A2)
605 SLi 155 M km vert sorento 0 option sauf retro elec année 92 (ph1)
605 SV24 170 M km vert sorento tte options année 91 (ph1) restauration en cours ici


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Mer 18 Juin 2014, 15:35:27 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Jan 2010, 15:58:50
Messages: 1765
Roule en: 605 TD 2.5l
pour le karcher, c'est pas la peine, la poussière (si pas d'humidité), ça "protège" la peinture, quand elle roulera, il sera toujours temps de la laver (et pas la peine de la pousser à fond pour la secher, il y aurait un génocide chez les insectes sur la face avant :lol: )

_________________
Mickaël roule en 605 depuis 1998
1-autrefois une 605 2.1 l td volée à 320000km
2 -une 605 2.5ltd de 1996 -444850km (achetée à 162000km en 2003) pour pièces
3-et une 605 SVDT 2.5l de 1998 - 280mkm pour ma femme, (achetée en 2011 à 188800km)
4-et une SV 3.0 de 1989 (153Mkm ) Elle ROULE ! (pour collection)
5-Une 2.5 td exécutive de 03/1999 - 329mkm (+cuir) 200mkm depuis l'achat


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Mer 18 Juin 2014, 20:33:45 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Ven 30 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 411
Localisation: 21
joli jouet !
quand à la propreté des voitures, je serai bien mal placé pour faire des remarques !
bonne continuation :smile:

_________________
Jeff
605 SRti 145CV avril 1993 2275000 km Vert sorento M4RM
605 SRi 130CV nov.1989 287500 km Rouge alhambra (M4JF),A la casse...snif...moteur HS
505 GTI 130CV déc.1985 ph.II 299000 km ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Sam 26 Juil 2014, 15:40:18 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 121
Localisation: loir et cher (41)
Merci les gars.

C'est ce que je me dis : "la poussière protège.." le problème c'est qu'on ne voit plus à travers les vitres ....
J'ai comme l'impression que le jour du nettoyage sera plus long que le changement de moteur...
Bientôt mes vacances, j'espère pouvoir avancer sur la voiture.

-- Edit du Sam 26 Juil 2014, 16:40:18 --

Bonjour,

voici des news de la restau : j'ai fini les vidanges de fluides mais j'ai pas avancé comme prévu.
En remontant les cardans j'ai vu que mes soufflets de crémaillère étaient HS donc commande. Idem intermédiaire d'échappement mais là introuvable donc à voir...

Sinon une curiosité: ma pompe de gavage est retombée en panne (je l'avait changé par une d'occase) ; vous auriez des pistes à suivre? ou quelque chose de particulier à regarder? Là je sèche...
Au plaisir.

_________________
---
feu 605 SLd 315 M km anciennement 0 option blanche année 91 (ph1) (6BP9A2)
605 SLi 155 M km vert sorento 0 option sauf retro elec année 92 (ph1)
605 SV24 170 M km vert sorento tte options année 91 (ph1) restauration en cours ici


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Lun 28 Juil 2014, 6:57:31 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Jan 2010, 15:58:50
Messages: 1765
Roule en: 605 TD 2.5l
pour les souffflets de crémaillère, essaie avec de l'adaptable.
pour les pompes de gavage, je n'ai pas d'idée à par essayer d'en faire une qui marche avec les deux.

_________________
Mickaël roule en 605 depuis 1998
1-autrefois une 605 2.1 l td volée à 320000km
2 -une 605 2.5ltd de 1996 -444850km (achetée à 162000km en 2003) pour pièces
3-et une 605 SVDT 2.5l de 1998 - 280mkm pour ma femme, (achetée en 2011 à 188800km)
4-et une SV 3.0 de 1989 (153Mkm ) Elle ROULE ! (pour collection)
5-Une 2.5 td exécutive de 03/1999 - 329mkm (+cuir) 200mkm depuis l'achat


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Lun 28 Juil 2014, 10:23:45 
Hors ligne
RĂ©gulier
RĂ©gulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Mar 27 Mar 2007, 23:00:00
Messages: 121
Localisation: loir et cher (41)
Bonjour,

j'ai pensé aux adaptables mais les spécifiques sont à 7€ la paire sur oscaro donc je ne vais pas me prendre la tête ...
Pour la pompe je n'ai pas plus d'idée ; pour ce qui est de les démonter c'est assez compliqué ; les moteurs sont coulés dans de la résine.

_________________
---
feu 605 SLd 315 M km anciennement 0 option blanche année 91 (ph1) (6BP9A2)
605 SLi 155 M km vert sorento 0 option sauf retro elec année 92 (ph1)
605 SV24 170 M km vert sorento tte options année 91 (ph1) restauration en cours ici


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Mar 12 Avr 2016, 20:54:41 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 28 Jan 2010, 15:58:50
Messages: 1765
Roule en: 605 TD 2.5l
pour la poussière, ceux qui ont l'occasion de lire le magazinz OCTANE du mois de février, il y a un essai de la ferrari "BAILLON ex DELON", qui a été remise en route mais pas restaurée, on a dit zu journaliste de ne pas mettre le coude sur la portière, ça enlève la poussière (et à ce prix là) :???:

_________________
Mickaël roule en 605 depuis 1998
1-autrefois une 605 2.1 l td volée à 320000km
2 -une 605 2.5ltd de 1996 -444850km (achetée à 162000km en 2003) pour pièces
3-et une 605 SVDT 2.5l de 1998 - 280mkm pour ma femme, (achetée en 2011 à 188800km)
4-et une SV 3.0 de 1989 (153Mkm ) Elle ROULE ! (pour collection)
5-Une 2.5 td exécutive de 03/1999 - 329mkm (+cuir) 200mkm depuis l'achat


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Restauration d'une sv 24 de 1991
MessagePostĂ©: Mer 13 Avr 2016, 13:04:29 
Hors ligne
Administrateur
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 25 FĂ©v 2007, 0:00:00
Messages: 5765
Localisation: Ardèche (07)
Roule en: Autre
En parlant de poussière, joli dépoussiérage de topic :mrgreen:

Mais un up sur cette belle restauration est toujours apprécié :smile:

_________________
Depuis 2014: Aston Martin DB7 Vantage V12, 62000 km
Je roule aussi toujours en V6 ES9... avec mes 2 coupés 406, tous deux Louxor Pack, GPL, BMC, Supersprint, 120000 km et 205000 km, avec toujours autant de plaisir!
Mes ex-Peugeot :
2009-2010 : coupé 406 V6 GPL Thallium cuir abricot
2001-2009 : deux Peugeot 605 ph2 rouge vulcain nacré : 2.5 TD puis SV3 V6 GPL
Webmestre des forums 605 et GPL


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 13 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika