Portail Forum  M’enregistrer
* * *

Nous sommes le Mer 21 Nov 2018, 15:30:27

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 7 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [TUTO] XU10J2 - BE3 -Casse embrayage et moteur (SRI)
MessagePostĂ©: Lun 19 Mar 2007, 19:36:18 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 01 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 1646
Localisation: Beauvais (60)
Roule en: 605 16s 2l
Alors j'ai fait une synthèse de mon aventure avec mon embrayage et mon moteur.
Je la pose ici, c'est une synthèse ne reprenant que les messages apportant des indications sur l'avancement des travaux, avecc les pseudos des intervenants et les dates.

C'est p'tet un peu longuet, mais au final, y'a pas mal d'infos lĂ  dedans, c'est toujours utile.

Topic original sur peugeot605.aceboard.fr

Le 15/08/2006

-----Tracker, le 15/08/06

Bon, je viens certainement de faire une bêtise, je m'en mord les doigts, mais maintenant, je suis bien ennuyé.
J'ai eu la semaine dernière un petite soucis, mon point d'embrayage est franchement descendu, il fallait que j'écrase la pédale au plancher pour débrayer, et c'était encore limite. N'ayant pas le temps sur l'instant, j'ai bricolé une cale au niveau du levier de commande de butée. Aujourd'hui, j'ai décidé de regarder de plus près ce système merdique de rattrapage automatique.
Bilan, il a du se rattraper vraiment beaucoup, car il m'a bloqué la butée en haut, puis tout à lâché. Le levier de commande de butée (sur l'embrayage) bouge bizarrement, et surtout donne l'impression que la butée a disparu, ce qui est tout de même surprenant.
Est-ce que quelqu'un aurait une idée, une piste, une expérience à ce propos ?
Pour visualiser, voici le schéma (peugeot) de cette fameuse fourchette de commande : (désolé, il est un peu grand)
Image


-----Tracker, le 15/08/06

J'ai le bruit bizarre maintenant ...
L'ordre des choses qui se sont passées :
- j'ai retiré ma cale bricolé, puis retiré le câble de la commande de fourchette
- j'ai analysé dans l'habitacle au niveau de la pédale le fonctionnement de ce bazar, d'ailleurs, je n'ai pas trouvé
- j'ai actionné très doucement la pédale pour voir comment tout ça bougeait.
- j'ai voulu remettre le câble dans la commande de fourchette, mais là, hop trop court. Je me suis dit que le rattrapage automatique avait fait son oeuvre à vide et que j'allais peut-être retrouver un fonctionnement normal.
- je lutte terriblement pour renclencher le câble dans la commande de fourchette, j'y arrive péniblement en actionnant la fourchette avec un levier (en débrayant à la main en gros)
- là, le câble est plus que tendu, j'essaie à la pédale, effectivement, collée en haut et très dure. Je fais jouer la pédale plusieurs fois, pensant que le fameux rattrapage gouzigouza va agir et se régler proprement.
- Je démarre le moteur, débraye (dur), enclenche la 1ère et essaie d'embrayer doucement : point de patinage quasiment tout en haut de la pédale.
Je débraye, et là, ça fait un grand "clong", pédale molle, et voiture qui veut avancer malgré la pédale enfoncée au plancher.
- je retire la vitesse enclenchée avec un peu de difficultés, et j'entends nettement des bruits (clin clin clan) légers.
- je coupe le moteur, légère odeur de garniture d'embrayage chauffée.
- je constate que le levier de fourchette n'a pas vraient la bonne place, il est bien trop avancé par rapport à sa position normale.
- après avoir regardé de plus près, je peux tirer le levier vers le haut (en gros, le sortir du carter), bien sur, je n'ai pas tiré beaucoup dessus, pas envie de le déboiter de son palier inférieur.
- En le soulevant légèrement, j'ai pu lui faire reprendre sa position d'origine, mais le moindre effort le fait se soulever, et il saute à nouveau.

J'avoue beaucoup m'inquiéter pour la butée .....


-----Grignou, le 15/08/06

le fait d'avoir modifier le système aurait bien cassé ta fourchette de boîte


-----Tof, le 15/08/06

Il arrive aussi avec l'usure que la butée traverse le diaphragme de l'embrayage...


-----Jacques68, le 15/08/06

+1je pense aussi que t'as butée c'est fait la belle!!!.Tu n'as plus qu'un solution....deposer la boite.


-----Tracker, le 16/08/06

Bon, demain, avec mon père, on va remorquer la voiture chez lui pour avoir de la place et on va s'attaquer tranquillement au démontage. En attendant, mon père me prète sa 205, je pourrai rouler.
Icare m'a très gentiment fait des photos d'une BE3 déposée, j'ai pu voir l'intérieur. En comparant avec la façon dont bouge la fourchette, je pense pouvoir affirmer que c'est bien la butée qui a traversé le diaphragme.
Je vais donc être bon pour un kit embrayage complet au minimum. J'espère que la fourchette n'a pas cassé.

Pour infos, les prix relevés aujourd'hui :
Peugeot : kit neuf : 333€ TTC, échange standard : 211€ TTC
Beauvais Pièces Auto : 159.91€ TTC
AutoDistribution : 187.30€ HT

Pour le reste, pièces uniquement commandables chez Peugeot :
Fourchette de commande : 62.47€ TTC
Douille guide : entre 20 et 25€ TTC selon le modèle (il faut le voir)
Paliers de fourchette : 2€TTC pièce.

Je vais recopier ces prix dans le topic concerné.


-----Tracker, le 23/08/06

Alors je fais un 'up' sur ce topic, car je commence à préparer le travail de dépose.

Une question me taraude l'esprit : est-il absolument nécessaire de déposer intégralement les arbres de transmission pour désolidariser la boîte ?
Je m'explique : je me demande si je ne peux pas "simplement" écarter les arbres de la boîte de la façon suivante : bridage des suspensions, désolidarisation du pivot inférieur et de la biellette de direction puis "tirer" sur la fusée en emmenant l'arbre avec (je ne sais pas si je suis clair). Je me pose la question de savoir si de cette façon on peut sortir l'arbre de la boîte et donc la libérer.

Une autre question m'inquiète : j'ai beau regarder dans la RTA, ce n'est pas très clair, la fixation moteur gauche (boîte) a l'air prise sur la boîte justement ... Ca m'inquiète car si je dépose la boîte, le moteur va beaucoup moins bien tenir en place


-----Icare, le 23/08/06

Eh oui, la boîté est fixée sur la fixation côté gauche.
Regarde sur les tofs que je t'ai envoyé.


-----Grignou, le 23/08/06

Pour les transmissions, il vaut mieux les sortir, sans quoi tu vas galerer avec le système que tu veux faire.

Pour ce qui est du support moteur/BV et qui soutient en partie ton moteur, tu maintiens sous le moteur un cric pendant tout la durée de l'operation jusque la repose de ta BV, de plus bien pratique avec un cric car tu peux le monter ou descendre à ton gré surtout au moment de la repose de la BV


-----Polo ZPJ4, le 24/08/06

+1 avec Grignou pour le cric. Pour les cardans, à part desserer le gros écrou de 34.5 mm, tu vas rien gagner à pas démonter tes cardans. Ca te permettra de les inspecter en détail et de rajouter de la graisse si besoin. D'autre part, tu risque de galérer du côté droit à cause du palier.
Bon courage.
Polo

Fais toi aider car à moins d'avoir un palan pour sortir la boîte, tout seul, tu en baves pour la sortir et encore plus pour la rentrer. Mal au dos...


-----Jacques68, le 24/08/06

Je confirme que tu as interet a deposé les deux transmissions. Surtout que ca prend pas beaucoup de temps et surtout tu vas pas t'embeter apres.
Pour ton moteur cale le bien en dessous et lors de la depose du support de boite tu n'auras aucun soucis.
Quand j'ai deposé ma boite j'ai utilisé deux cric. L'un qui soutenait le moteur, le second pour faire glisser la boite le plus vers l'exterieur de la voiture.
Normalement j'avais fait tout un topic sur la depose de cette boite et changement de l'embrayage ici:
http://forum.aceboard.net/forum2.php?ru ... login=5364
Voila si tu as des questions n'hesite pas


-----Tracker, le 29/08/06

Les nouvelles !
Alors j'ai commencé le "déblayage" du compartiment moteur pour accéder tranquillement à la BV. Entre plusieurs averses, j'ai réussi à déposer :
- le système d'admission complet (boîte à filtre, tubulure, débitmètre)
- le bac Ă  batterie
- débranché le faisceau moteur et les prises de masse
- le boîtier l'alarme qui de toutes façons ne servait plus depuis longtemps (il coupait le circuit n'importe quand )
- le démarreur (facile, il avait été démonté il y a peu de temps !)

J'en ai profité pour faire un bon nettoyage / dégraissage des carters d'embrayage et de boîte au white-spirit, tout de suite, ça a plus d'allure
J'ai bien lu la RTA, si on doit sortir la boîte, ils conseillent de le faire par le dessus. C'est pas bête, car de visu, ça passe bien mieux que par en-dessous. En dessous, on va buter contre le berceau, le moteur. Par contre, par au dessus, à condition de bien ranger tout ce qui dépasse (tête d'allumeur, durite calorstat-radiateur, faisceau), ça passe sans problème après une légère rotation de la boîte sur elle-même.
Selon l'ampleur des dégâts, je verrai si il est nécessaire que je sorte la boîte ou pas.
Si je n'ai pas à la sortir, une fois le pare-boue intérieur déposé, ça laissera largement assez de place pour repousser la BV vers l'extérieur et laisser au moins 30 bon cm de marge entre le carter et le moteur, suffisament pour intervenir sur l'embrayage.
Donc, dans tous les cas, je vais déposer les transmissions.
Dès que j'attaquerai le plus gros (transmission et BV), je prendrai des photos de l'opération pour en faire un résumé complet et aussi pour moi avoir des points de repère visuels ...

Suite au prochain Ă©pisode


-----Tracker, le 09/09/06

Allez, un petit up pour l'avancement de l'histoire
DĂ©jĂ , je ne crains pas le gang des Ă©quarisseurs, en plus gaffe, j'ai un direct du gauche imparable

Plus sérieusement, le boulot avance à grand pas : titine est sur cale, bien posée et suffisament haute pour faire la nouba en dessous et les transmissions sont déposées. Pas trop de problèmes rencontré, les écrous se sont bien desserrés, il faut dire que j'ai emprunté un coffret de douilles facom. Ca aide
Même les rotules se sont défaites sans trop de résistance, j'avoue que j'avais une appréhension à ce sujet. Un coup d'arrache rotule, un coup de masse et hop. C'est la ruse pour déboîter direct une rotule :
1. placer l'arrache rotule et bien le mettre en pression, attention au doigts si ça ripe, ça vole loin quand ça part.
2. une fois en pression, un bon coup sec (pas forcément fort) à la masse sur la pièce où est emboîtée la rotule
-> la rotule se dégage toute seule, mais encore, gaffe aux doigts et aux mains, l'arrache-rotule saute loin aussi.

Sinon, pour le reste, les biellettes de commande de boîte, le contacteur de feu de recul et la prise de masse sont déposés.

Ne reste qu'a "accrocher" le moteur d'une part et la boîte d'autre part sur un portique et ça sera bon. Un pote va me préter un palan, ça va beaucoup m'aider.

La suite bientôt, car maintenant que c'est commencé, je ne vais pas trop traîner à finir.


-----Tracker, le 01/10/06

Retour au sérieux : si je peux donner un bon conseil à ceux qui ont (ou auront) à réaliser ce genre d'opération, n'hésitez pas à déposer intégralement la face avant. On a du coup un accès beaucoup plus pratique à l'ensemble du groupe motopropulseur.
Pour déposer la face avant, c'est simple dans l'ensemble, mais il faut être méticuleux. Je vais préparer un mode opératoire complet pour ceux que ça intéresse.


-----Tracker, le 02/10/06

Alors c'est parti, pas de photos, mais j'essaie d'être très clair. C'est sur phase 1, mais la marche à suivre sur ph2 ne doit pas être très différente.

Conseil pratique : quand vous retirez une vis, remettez là à sa place une fois l'objet démonté, ça évite de la perdre bêtement.

Outillage nécessaire :
clefs plates de 10 et 13
douille de 10 et grande rallonge + clé à cliquet
douille de 16 et clef Ă  cliquet costaud
Tournevis plat
Tournevis ou embout torx (différentes tailles)
Tige téléscopique avec un embout magnétique
un peu de bazar divers et une caisse Ă  outils fournie (on sait jamais)

DĂ©pose de la face avant :
1. déposer la calandre : 2 vis de 10, clipsée dans les support, tirer vers l'avant doucement en faisant travailler la calandre de haut en bas.
2. déposer le bas de calandre (le bandeau) : une vis torx centrale (sous l'insigne), deux clips sur les ailes et des pattes qui se glissent sous les phares. Attention, ces pattes ont une petite bosse en dessous pour maintenir, aider la sortie en glissant une languette de plastique.
3. déposer les klaxons : chacun une vis de 10. Attention, les repérer, ils ne sont pas tout à fait identiques (connecteurs)
4. déposer les phares : 3 vis de 10 chacun, 1 sur le haut, 1 à côté de la fixation trompe et une planquée au fond le long de l'aile (pénible à avoir, prévoir une tige à embout magnétique pour la récupérer). débrancher les ampoules et le moteur, faire sortir le côté intérieur en premier avec le moteur, puis faire glisser le phare vers l'intérieur de la voiture SANS FORCER et tout vient.
5. déposer le PC :
- débrancher clignotants et AB
- déposer les clignotants : appuyer sur le côté extérieur du clignotant pour le faire basculer légèrement et glisser un tournevis plat très fin ou une lame dans le côté intérieur pour décrocher un clip, le cligno sort tout seul.
- déposer les écrous (13) de fixation aux silent-blocs de longerons. C'est excessivement pénible, il n'y a pas de place et les écrous sont collés au caoutchouc. Utiliser une clef plate et dévisser par petit bouts, c'est long, mais ça vient. Attention aux mains, ça peut couper et arracher la couenne à cet endroit.
- déposer les 3 vis torx qui maintiennent le bas de bouclier, une au centre et une sous chaque trappe cache-crochet d'arrimage.
- déboîter les pare-boues intérieur d'aile
-> tirer doucement le PC (Ă  deux c'est mieux) il vient tout seul sans forcer.
6. déposer le radiateur :
- vidanger le LDR complètement
- déposer la durite de calorstat côté radiateur
- déposer les deux durites de bas moteur côté radiateur
- déposer la durite de refroidissement admission (si essence)
- bref déposer toutes les durites attenantes au radiateur
- débrancher le capteur de niveau et le thermocontact le cas échéant
7. déposer le moto-ventilateur et les faisceaux électriques
- déposer le boîter de relais motoventilateur
- tous les faisceaux sont rattachés au seul faisceau qui traverse la face avant
- motoventilateur : une vis de 7 en pas à gauche pour les ailettes puis 3 vis de 10 pour le moteur. le tirer très droit vers soi, la prise se défait toute seule (enfin un truc intelligent chez peugeot !!!! )
- défaire les faisceaux des différents clips puis les conduire à l'intérieur par les trous prévus à cet effet (passages)
- surtout bien repérer les faisceaux !!!
8. déposer la face avant :
- déposer les fixations de PC, sur chacun il y a une vis de 16 qui traverse le longeron et emprisonne la fixation. Déposer cette vis puis retirer la fixation PC par l'avant
- déposer les 6 vis de 13 qui maintiennent la face avant : 2 et 2 au niveau des ailes, 2 en bas à gauche et à droite.

La face avant est déposée !


-----Tracker, le 02/10/06

Alors je me réponds car je découvre tout à coup qu'il y a un truc plus simple pour le pare-chocs. Merci à 205forever pour ses photos, ça m'a donné le déclic !
Donc au point 5 : ne pas défaire les écrous de 13 au niveau des silent-blocs, mais défaire directement les gros boulons de 16 qui traversent les longerons (cités au point 8). A ce moment là, le PC sortira avec les embouts de longerons ...


-----Tracker, le 08/10/06

Bon bah voilà où ça en est, l'embrayage a vraiment morflé. Saleté de câble à rattrapage automatique de mes deux !!! Image

La butée a bien dégagé :
Image

Et le mécanisme à mangé aussi, il y a même un morceau de la butée coincé dans le diaphragme !!!
Image

Voilà une vue (un peu floue) de la butée, il manque un gros morceau et beaucoup de billes ... Forcément, le roulement est moins efficace !
Image

Bref, il me reste à démonter la donneuse d'organes pour ponctionner l'embrayage dessus, butée+mécanisme. C'est la fête ! Image


-----Tracker, le 08/10/06

[cit]icare a dit :
A mon avis, profite que ta boîte de vitesse soit déposée pour mettre un ensemble neuf (disque +mécanisme+butée) plutôt que de l'occas. [img]images/icones/icon7.gif[/img]
En même temps remplace le joint spy qui est derrière le volant moteur.
On voit pas mal de trace d'huile à l'intérieur du carter de boîte sur tes photos. [/cit]
J'ai acheté l'autre 605 pour justement récupérer l'embrayage qui n'est pas vieux (il avait été changé peu de temps avant la panne qui l'a immobilisé, facture à l'appui). Pour le joint spy, oui, je comptais regarder, j'ai même dans l'idée (et je vais le faire) de remplacer la plupart des joints auquels j'ai accès tant que c'est par terre, les joints de transmissions aussi pendant que j'y suis. C'est pas le plus cher et comme c'est déjà démonté ...

Je pense auss que de l'huile est rentrée par les jours qui existent à cet endroit (démarreur, arrière de boîte, plaque de soi-disant étanchéité), ainsi que beaucoup de saleté. D'ailleurs, tout est bien sale par là, je vais en profiter pour tout nettoyer. Il y a une épaisseur de crasse sur le carter d'huile et sur le bas moteur assez impressionnante.

dire que tout ce bazar s'est produit à cause du câble qui s'est tendu d'un coup parce qu'il a lâché. Franchement, ce système ne m'inspire plus du tout confiance. De toutes façons, je change le câble, je prend celui de la donneuse, et il a l'air beaucoup plus souple (il a du être changé aussi, je vais regarder dans la pile de factures).


-----Tracker, le 14/10/06

Bon la suite des évènements :
Alors le diaphragme a vraiment morflé de chez morflé, il a eu de la casse. Le disque par contre est en bon état et peu usé.
Le joint spy au volant est correct, il n'y a pas de fuite d'huile à ce niveau, la crasse à l'intérieur du carter provient d'ailleurs, et j'ai trouvé d'où ! Il y a un trou de visite rectangulaire situé juste au dessus du mécanisme d'embrayage, certainement fait pour visualiser l'épaisseur du disque. N'étant pas colmaté en temps normal, il laisse passer toutes les saletés ambiantes !

Sinon, la galère va être pour ce satané câble d'embrayage. J'avoue ne pas du tout comprendre comment il peut y avoir un rattrapage automatique alors que le câble garde constamment la même longueur, c'est seulement la gaine qui varie avec un ressort.
J'ai découvert que sur mon câble, le ressort de gaine avait une bride, coupée certainement lors du montage. Bride que je n'ai pas retrouvé sur l'autre câble d'embrayage.
Ma question, pour ceux qui ont remplacé ce câble, y avait-il une bride sur le ressort ? Comment est-il livré ? Comment ça marche ce satané rattrapage automatique de mes genoux ????


-----Tracker, le 16/10/06

Après une analyse un peu plus poussée du câble, je pense que le rattrapage se fait en jouant sur l'élasticité de la gaine avec le ressort. Mais j'ai quand même un doute.
Si c'est ça, ça signifie que le remontage du câble ne devrait pas poser de problème, mais j'en avais quand même eu un gros il y a deux mois !!!
Je fais appel à ceux qui ont changé leur câble d'embrayage pour une idée de la manip réalisée ...


-----Tracker, le 30/10/06

Hop, un petit bilan de l'avancement des travaux :

- l'embrayage de la donneuse est complètement déposé, ce week-end a été bien occupé : dépose des écrous de moyeu (l'outil qui me manquait ...), mise sur cale de la caisse, dépose de toutes les rotules, des transmissions et carrément des jambes complètes ainsi que les ailes. désaccouplage de la boîte, moteur soutenu par un cric rouleur, boîte suspendue et dépose de l'embrayage.

Le résultat : un embrayage quasiment neuf, à vue de nez, il n'a même pas 10 000 kms tellement il est beau ! Diaphragme encore brillant, pas usé du tout, on voit encore les inscrïptions sur le disque, la butée est quasi neuve aussi, le plastique n'est même pas griffé ! roulement de butée impeccable, bref un joli kit d'embrayage presque neuf pour ma titine.

Suite de l'opération mercredi avec repose du kit d'embrayage, repose du câble d'embrayage (le bon), accouplage boîte/moteur, repose des supports. Si il reste du temps, j'en profiterai pour commencer la repose des transmissions, sinon, ça sera fait le week-end qui vient.

J'en vois le bout, et je ne vous cache pas que ça me fait plaisir !!!


-----Tracker, le 02/11/06

Bon alors ça se précise vraiment. Hier, grande opération :
- embrayage reposé
- boîte de vitesse reposée
- câble d'embrayage reposé (correctement)
- transmissions reposées

Pour le câble, en fait, on a trouvé le truc. Alors, oui, il est possible de le reposer sans déposer le mastervac. Bien sûr, c'est pas facile d'accès, on se coince les pattes, mais on y arrive. Le mieux, c'est de le faire quand les transmissions sont déposées, ainsi que le pare-boues côté gauche. En se glissant sous le passage de roue, avec la main gauche, on atteint bien le passage du câble. Par tatonnement, on y arrive.

Pour son positionnement, comme de fait, au premier coup, il n'était pas bon. Impossible de le rentrer dans la commande, ce qui n'est pas normal, il était donc trop tendu (bis repetita). Toutefois, en triturant le câble et en tirant un petit coup sec sur la masselotte de commande, le câble se débloque.

Bref, ça avance bien


-----Tracker, le 02/11/06

Hop, quelques photos :

La boîte et la commande d'embrayage :
Image
Image

Titine vue de l'arrière en plein chantier (on note la bâche sur l'avant)
Image


-----Tracker, le 06/11/06

La révélation ce soir ! :D
Hier, remontage de tout ce qui était démonté :
- Support batterie
- débitmètre
- boîte à air
- face avant complète avec tout le faisceau
- radiateur, durites

On en a profité pour remplacer des prises qui étaient endommagées (débitmètre et sonde de niveau LDR).

On a rebranché la batterie et oh miracle, rien n'a fumé, rien n'a cramé :D Tous les circuits électriques sont opérationnels (ça m'a fait penser au film Apollo13 quand il remettent en marche la capsule :lol: )

Aujourd'hui mon père va s'occuper des derniers points :
- remplissage de la BV
- remplissage du circuit de refroidissement
- remise en place des pare-boue
- repose de la plaque d'immatriculation (le PC a été refait)

Et ensuite, y'a plus qu'a faire "vroum" :D


-----Tracker, le 07/11/06

Bon, pas vroum ... :(
Tout bien remonté, impeccable, sauf que le moteur est bloqué. Je pense (et j'espère) qu'il s'agit du démarreur, il m'a déjà fait le coup une fois, il est fatigué. Il est fort possible que son moteur soit coincé et que le pignon d'entrainement soit resté collé au volant moteur.

Je souhaite vraiment que ce soit ça, car sinon, c'est pas gagné du tout.

Bref, j'ai pas le moral lĂ . :/

News : c'est pas le démarreur.


-----Tracker, le 07/11/06

Bah en fait voilà le déroulement :
Après remontage complet, on a testé le mouvement de l'ensemble, 4e enclenchée, une roue bloquée, en faisant tourner l'autre. Résultat positif, tout tournait, on sentait bien les compressions du moteur, on a fait 3-4 tours comme ça.
Point mort, embrayé, coup de démarreur (avec deux batteries en parallèle pour avoir de la pêche), ça a fait en gros un tour moteur et plus rien, bloqué.
Au test à la main (tourner la roue avec une vitesse), rien non plus, c'est bloqué. En 4e, on a engros un quart de tour de roue de débattement et ça bloque.
On a un moment pensé que le démarreur s'était bloqué et coincait le volant moteur, mais mon père a déposé le démarreur ce matin, ça fait pareil.

Bilan, soit c'est le moteur qui est serré (segment cassé, piston de travers), soit il y a un truc qui est resté quelquepart au niveau du volant moteur et qui coince. (je préfèrerais la seconde option)

J'oubliais : au démarreur en débrayant, c'est pareil, bloqué aussi. Mon père va essayer de faire tourner le volant moteur par l'emplacement du démarreur en débrayant. Moi, je suis coincé au boulot


-----Grignou, le 07/11/06

il est pas possible que ton moteur est serré, puisqu'il tournait avant que tu fasses cette intervention d'embrayage, donc un moteur qui ne tournes pas, ne peut pas serré comme ça, ou alors si il a eventuellement au moins demarré une fois, depuis que tu as tout remonté, mais cela n'a pas l'air d'être le cas.
Ta seconde option, du volant moteur serait plus plausible, le problème c'est que tu risques d'être obligé de ressortir la BV pour voir ce qui se passes.


-----Tracker, le 07/11/06

J'espère aussi que c'est la seconde option. ais la première me semble assez plausible aussi ... Une tentative de démarrage, une première explosion dans un cylindre, les segments qui cassent net, le piston qui se met de travers et crac, bloqué. C'est possible, le moteur à quand même 300 000 kms ......


-----Tof, le 07/11/06

Ce serait quand mĂŞme dingue...
A moins d'un corps Ă©tranger dans un cylindre...

tiens nous au courant si le volant moteur tourne ou pas.
Par la poulie, avec un cliquet, pas essayé?


-----Tracker, le 07/11/06

Bon, courroies d'accessoires detendues, débrayé, c'est pas mieux. Toujours environ 1/4 de tour de volant moteur et ça coince. Il y a deux points bloquants qui empêchent la rotation complète du volant. Par l'orifice des bougies, je ne vois rien de louche, les pistons bougent librement sur ce 1/4 de tour, les soupapes aussi, et elles sont à priori synchro.

Ca semble quand même être un truc qui vient bloquer le volant au niveau de l'embrayage. Donc faut redéposer la boîte.


-----Tracker, le 08/11/06

Pour résumer, j'ai explosé l'embrayage en aout. Je procède donc au remplacement par un embrayage en très bon état, donc dépose boîte (et tout ce qui va avec, transmissions, ...), dépose de l'embrayage HS, repose du bon embrayage (centrage et tout le toutim), repose boîte, repose des transmissions et de tout le bazar et là, moteur coincé.
Ce n'est pas la boîte qui est coincée, car elle fonctionne très bien (test réalisé débrayé dans tous les rapports en faisant tourner la roue). C'est bel et bien au niveau du moteur que ça coince, débrayé, le moteur ne tourne pas plus.
Probablement un corps étranger au niveau du volant moteur, voir un défaut de remontage de la boîte. Ou pire, moteur HS, mais je préfère ne pas y croire (sinon je me pend).


-----EricVero, le 08/11/06

Salut
ben que de soucis pour un embrayage !!!!!
Mais ça me semblerait bizarre que le moteur soit HS !!!
Quand on a changé l'embrayage sur le 4x4, il a fallut faire très attention à bien mettre la boite dans l'axe - le moindre écart, si minime soit-il et ça coince !
bon courage pour la suite, en espérant qu'il n'y a rien de grave
véro


-----Tracker, le 18/11/06

Voici les nouvelles du front, bah elles ne sont pas fameuses ...

Boîte de vitesse désaccouplée, embrayage déposé (je suis un expert maintenant pour ça !).
Bilan : le moteur est toujours bloqué sur un angle de 120° environ.
Contrôles effectués :
- Distribution : dépose du cache distri, tout semble normal, aucun corps étranger à ce niveau, courroie visiblement correctement tendue, et tout bouge normalement.
- Haut-culasse : dépose du cache de haut-culasse, contrôle visuel de : arbre à cames, poussoirs : ok. Pas de défaut visible, mouvement correct (toujours dans la plage de 120°).
- Bas moteur : vidange et dépose du carter d'huile, contrôle visuel du bas moteur ok, pas de corps étranger, pompe à huile intacte, pieds de bielles ok (juste un tout petit jeu axial, mais bon 300 mille kms quand même).

En faisant tourner le moteur dans les 120° libres (donc par aller-retours entre les deux points de blocage), on observe aucun mouvement suspect, toutefois les points de blocages correspondent à juste avant un point mort bas et juste avant un point mort haut.

Hypothèse (triste mais bon) : segmentation d'un piston cassée, ce qui aurait pour effet d'empêcher le piston de passer les deux points morts et de n'autoriser un mouvement qu'entre ces deux points.

Autrement, peut-être un corps étranger qui se serait glissé derrière le volant moteur, mais honnêtement, je n'y crois pas (plus).

L'hypothèse du piston m'est odieuse, mais malheureusement, je crains que ce ne soit la bonne ...


-----Grignou, le 18/11/06

Thierry, une question

Avant que tu depose la boite la 1ère fois, le moteur tournait bien (au point mort), sans problèmes, et donc le souci, il est que depuis que tu as deposé & reposé le tout, et elle n'a jamais redemarré depuis.


-----Tracker, le 18/11/06

Oui, sauf que malgré tout, je me demande s'il n'a pas pris un coup quand l'embrayage a explosé. Ca a quand même beaucoup forcé. Et du moment ou ça a fait boum, je n'ai jamais redémarré le moteur jusqu'a l'essai malheureux de lundi dernier.

Ce uqi me surprend quand même, c'est qu'avant le problème de l'embrayage, il tournait à merveille ...


-----Grignou, le 18/11/06

Comment ça le boum, au moment ou l'embrayage a claqué (quelle page)


-----Tracker, le 19/11/06

Bah en fait, il y a eu du bruit, mais l'embrayage était tellement explosé que je comprend le bruit qu'il a fait.

Sinon, cet après midi, on a débroussaillé le terrain sur plusieurs points :
- dépose du volant moteur, bilan rien de rien, pas de corps étranger, volant impeccable, sortie de vilbrequin nickel, pas de problème de ce côté là.
On s'est posé la question à propos de la distribution. En y regardant de plus près et en repremant bien le cycle de fonctionnement du moteur, on est arrivé à la conclusion que l'ensemble est bien synchronisé, mais presque ... Ce n'est qu'une impression visuelle, mais par rapport à la position des pistons, je trouve que les soupapes sont encore trop ouvertes.
Je m'explique, l'hypothèse qui en découle serait que la distri a sauté 1 ou 2 crans, ce qui suffit amplement pour foutre un bo*del monstre, justement un blocage.
Au moment du blocage, il n'y a pas eu de grand bruit, le moteur s'est simplement arrêté. J'ai dans l'idée que les soupapes ouvertes à ce moment du cycle ne se referment "pas assez vite" par rapport à l'arrivée du piston. C'est valable sur les 4 cylindres, ce qui expliquerait tout à fait le débattement entre PMH et PMB.

De plus, au contrôle visuel, la courroie de distribution ne me semble pas assez tendue. J'ai comparé au toucher avec la courroie de l'autre moteur, c'est pas pareil. La mienne est franchement plus souple.

Arrivés, il a fait nuit, donc on a arrêté, mais on part sur cette piste pour vérifier l'alignement correct de la distribution.

Un autre petit détail, le garage Peugeot à Beauvais est vraiment, mais alors vraiment pourri. Pour déposer la poulie de vilbrequin, on a vraiment cru que le moteur allait venir avec. J'ai vérifié sur la RTA, c'est sensé être serré à 11kg, et bah que dalle, c'était bien plus. On a lutté comme des dingues pour la desserrer, l'abruti qui a changé ma distribution l'an passé en plus de toutes les conneries (déjà citées) a également serré cette vis avec une masse de 3 tonnes. Du coup, le me demande si la qualité du montage de la courroie était vraiment au rendez-vous ...


-----Titus42, le 19/11/06

c'est fort possible que ta courroie se soit decaler.etant beaucoup plus jeune,mon pere possedait une opel record(les vieux doivent se rappeller),un jour de pluie,j'ai fais un tête à queue(ou 69 ),la voiture est parti en marche arriere alors que je n'avais même pas debrayé et la boite etant encore en prise,ça a caler le moteur d'un coup.apres impossible de redemarrer,le mecano est venu,le verdict est tombé,le blocage brutal avait été fatale au moteur
j'espere que si c'est ça,tes soupapes n'ont pas trop morflé sinon ça vaut plus le coup d'aller plus loin


-----Tracker, le 19/11/06

Ah oui, dans ton cas, le moteur est carrément reparti à l'envers !! J'imagine bien les dégâts
Dans mon cas, il ne doit pas y avoir eu un trop gros décalage, et surtout, ça n'a pas vraiment eu le temps de forcer beaucoup. Au coup de démarreur, le moteur a du faire un ou deux tours et s'est arrêté net. Ca n'a pas fait de bruit énorme, donc ça a du juste se bloquer net.


-----Titus42, le 19/11/06

tu devrai essayer de te mettre au repere de calage de distribution pour voir si tout coincide mais encore faudrait que tu puisse tourner le moteur sinon obliger d'enlever la courroie pour maneuvrer separement l'arbre a came ,tu seras fixer au moins


-----Tracker, le 19/11/06

C'est ce que je prévois de faire. Sinon, il est possible de réaliser un calage à un droit légèrement différent de l'emplacement des piges, si on rapporte le bon angle, tout va bien. Il suffit de prendre en compte le fait que l'arbre à cames tourne deux fois moins vite que le vilbrequin. A partir de ça, on peut mesurer des angles précisément.


-----205forever, le 20/11/06

Donc comme je te l'ai dis plus tôt il n'y a pas le choix verifie bien le calage de ladistribution de la bonne façon c'est à dire avec les piges et rien d'autre !
là seulement tu seras fixé sinon tu t'en sortiras jamais de cette histoire pour le serrage de ta poulie de vilebrequin il n'y a rien d'étonnant celle ci a la facheuse tendance à se desserer si elle n'est pas fermement vissée ( avec du loctite normalement d'ailleurs )tu as jetté un oeil coté arbre à came par le cache arbre voir si il n'a pas souffert lui ?


-----Tracker, le 20/11/06

Oui, l'arbre à cames est parfait, aucune trace particulière, il est très beau
C'est ça en fait qui me rage encore plus. Toutes les pièces de ce moteur que je regarde sont en très bon état pour ses 300 000 kms. Et c'est une mini-connerie de rien du tout qui me le bloque, ça me rage !!!


-----Tracker, le 26/11/06

Bon, bah c'est encore pas ça ... Courroie de distribution déposée, ça bloque toujours. Je ne suis pas près de m'en sortir à force.

La possibilité qui reste serait qu'il y ait au moins deux soupapes qui ne se referment pas. Si ce n'était qu'une seule, on pourrait faire quasiment un tour de vilbrequin d'un point à un autre, là, il n'y a que moins d'un demi tour. Donc au moins deux soupapes sur des cylindres opposés.
Ou encore la segmentation cassée sur un piston qui se coince, mais ça ne ferait pas cette butée franche que l'on ressent.

On envisage de déposer l'arbre à cames pour essayer de visualiser si effectivement des soupapes ne remontent pas, mais ça ne va pas être évident. Une chose est quasi sûre, c'est qu'on va être bon pour un déculassage.

Je pense aussi qu'il va devenir plus rapide de changer le moteur et d'analyser après ce qui ne va pas sur celui-là. Je vais commencer à m'organiser pour une transplantation ...


-----Enerfather, le 29/11/06

Avant que tu ne changes l'embrayage, avais-tu l'impression de ne rouler qu'avec 3cylindres1/2 ?
Je pose cette question, car mon ex-bof avait changé son embrayage sur une BX. Il avait cette impression. Il a laissé sa voiture à l'arrêt pendant 1 mois avant de changer l'embrayage. Et d'après ce que tu explique c'est à peu près la même chose.
Il avait un segment de fouttu. Il n'avait pas pris le soin d'essayer de faire "tourner" les pistons "à vide". Dès qu'il avait tout remonté il a démarré le moteur et "couic" coincé.
Un ami garagiste lui a expliqué que le segment était déjà "presque" H.S.. Le fait de laisser le moteur à l'arrêt et de faire redémarrer comme il l'a fait, c'est comme "sodomiser à sec". Le segment c'est fendu et couic.
J'espère que ce n'est pas cela. Enfin, si tu peux mettre un autre moteur en attendant tant mieux. Cela te laissera le temps de décortiquer l'autre. Bon courage.


-----Tracker, le 29/11/06

Bah justement non ... Avant la casse de l'embrayage, le moteur tournait comme une horloge, la puissance était au rendez-vous, pas d'hésitations à l'accélération, ... C'est bien pour ça que je ne comprend pas.


-----Tracker, le 02/12/06

Pour l'instant, non, je me préoccupe de préparer la transplantation. J'ai passé l'après midi à déblayer le compartiment moteur de la donneuse, maintenant, on a un accès complet au bloc moteur, y'a plus qu'a le suspendre et le décrocher. Demain, je vais faire la même chose sur la mienne. A partir de là, il restera juste l'échange à faire et de tout rebrancher correctement.


-----Tracker, le 03/12/06

Je ne transplante que le bloc moteur uniquement. Je conserve ma BV car je la connais bien, elle a été remplacée sous garantie par le proprio précédent. Je conserve également les pipes d'admission, tout ce qui est électrique (sondes, capteurs, ...), les durites, le calorstat (il est neuf !!!).
C'est le plus sécurisant pour moi, sachant que je ne connais pas la BV de la donneuse (elle a peut-être un défaut, la mienne en avait bien un), et comme la grosse panne de cette 605 était liée à l'électronique, je préfère conserver mon équipement qui marche sur.

Le gros problème qui se présente c'est de déplacer les moteurs, ça pèse son poids quand même !!! Mais bon ...


-----Tracker, le 07/12/06

Pour donner quelques nouvelles, voici deux photos :
La donneuse, avec le moteur qui va être transplanté dans ma titine :
Image

Et ma titine, ce n'est plus tout à fait à jour, car maintenant on voit aussi bien le moteur que sur la donneuse, c'est juste avant la dépose des pipes d'admissions :
Image

En plus, la pipe d'admission est entièrement nettoyée, une fois le moteur retiré de titine, on en profitera aussi pour nettoyer tout ce qui n'est pas accessible habituellement, ça ne fera pas de mal.

Pour la dépose de la face avant, on ne s'est pas trop foulé, on a tout retiré d'un coup ! En fait, 2 vis et 2 goujons à retirer, les faisceaux à débrancher (les prises sont cachées à côté de la boîte à air) et tout vient :)


-----Tof, le 08/12/06

C'est clair, il faudra nous dire...
Je pense plus qu'une soupape a dĂ» plier lors de l'arrĂŞt trop brusque du moteur.


-----Tracker, le 08/12/06

Je pense aussi Ă  une soupape. Enfin au moins deux, vu les deux points de blocage.
L'hypothèse qui me semble la bonne est celle-ci : l'an dernier, le mécano de peugeot a tout juste pas assez tendu la courroie de distribution. Suffisament pour ne pas bouger en usage normal, mais d'une part, le choc de l'embrayage qui a explosé puis plus tard le choc du redémarrage après 3 mois d'inactivité aura fait sauter 2 ou 3 crans à la courroie avec comme conséquence de faire se rencontrer brutalement pistons et soupapes. Le résultat est celui que l'on connait.

Qu'en pense-tu Tof ? Ca me semble le plus probable. J'en aurai le coeur net quand je déculasserai le moteur, mais pour l'instant, je me préoccupe surtout de la transplantation, donc le diagnostic attendra un peu.


-----Tracker, le 15/12/06

Bon, quelques news du week-end dernier, le moteur est remplacé, reste plus qu'a tout remonter autour, ce qui sera fait ce week-end. J'espère enfin en voir le bout, j'ai dépassé les 4 mois sans Titine là !

Quelques photos de ma Titine telle qu'elle ne sera pas souvent :
Image

Mon ancien moteur :
Image

Le nouveau :
Image

Et une fois en place :
Image


-----Tracker, le 16/12/06

Bon bah aujourd'hui, ça a bien avancé, vive les grandes bâches qui permettent de travailler à l'abri de la pluie (sgronf de région de @#¤*!)
Résultat, une après midi pas chômée, car on été reposés :
- embrayage
- boîte de vitesse
- alternateur
- pompe de DA
- démarreur
- support inférieur
- support supérieur droit

Le tout comprend un bon nettoyage de toutes les pièces, vis, boulons, écrous et rondelles divers et variés. Ca va être vraiment neuf là dedans
Je me demande si je ne vais pas peindre de différentes couleurs les éléments ... Nan je blague en fait - quoique c'est pas forcément bête, mais quand je roule, je ne regarde pas sous le capot ...


-----Tracker, le 18/12/06

Bon bah j'ai encore avancé, cette fois le moteur tient tout seul en place, tous les supports sont reposés. tout est serré au couple, j'ai commencé à rebrancher le faisceau, mais maintenant j'ai des doutes. J'avais pris des repères, mais ils se sont un peu effacés, particulièrement de ma mémoire. J'avais bien pris des photos aussi, mais bien entendu, elles étaient sur le pc qui a crashé tant qu'à faire.

Je vais donc me plonger avec bonheur dans les schémas électriques pour être sur d'avoir tout rebranché, car il y a des prises dans le vide, c'était le cas, mais je ne suis plus tout à fait sûr des prises en question ...


-----Tracker, le 24/12/06

Pfiou, je ne sais pas si je vais m'en sortir ...
MĂ©caniquement, tout va bien, maintenant, c'est Ă©lectrique.
Hormis un problème de masse sur la face avant qui a été résolu très rapidement (c'était folklo pour les phares !), il y a autre chose. J'ai le sentiment que quoi qui se passe, le système croit que le moteur tourne. A la première mise sous tension, tout était correct, mais dès la tentative de démarrage, quelquechose a sauté et après, fonctionnement bizarre.

Les détails de ce que ça donne en fonction de la position du neiman : (en gras ce qui n'est pas normal)

1. Pas de contact, position repos
- Rien à signaler de particulier, pas d'erreur affichée, RAS

2. Contact accessoire (1ere position)
- Les accessoires intérieurs fonctionnent (montre, autoradio, vitres, ...)
- Au TdB manquent des voyants : [STOP] [Pression huile] [Alternateur]. Je précise que les témoins sont bons.

3. Contact marche moteur (2nde position), avant coup de démarreur
- Les témoins de frein de parking s'allument, normal, mais les témoins manquant ne s'allument pas pour autant. La sonde de niveau d'huile fonctionne (témoin s'allume puis s'éteint signe que le niveau est correct, sinon clignote)
- La pompe à essence tourne de façon continue
- Au passage en position marche, le compte-tours a un soubresaut.

4. Position DĂ©marreur
- Le démarreur n'est pas actionné, les témoins [pression huile] et [Alternateur] s'allument.

5. Retour Ă  la position marche moteur : idem point 3

J'ai fait quelques tests en débranchant différents éléments :
- Sondes de t° débranchées : rien ne change : Sgronf
- Sonde de niveau d'huile : l'indicateur au TdB est affeccté (il clignote pour indiquer un manque d'huile) : OK
- Manocontact de pression d'huile débranché : rien de plus
- Bobine débranchée : rien de plus ...
- Calculateur débranché : rien de plus
- Relais tachymétrique débranché : la pompe à essence ne tourne plus (logique), mais rien d'autre

Comme j'avais eu un problème de masse avec la face avant, je l'ai débranchée aussi, ça n'a rien changé.

Pour moi, j'ai quelquepart un truc qui s'est collé et donne l'info que le moteur tourne alors que c'est faux. Il reste un objet à vérifier, mais là, il faisait nuit, c'est le module amplificateur d'allumage, car il fournit une info à la bobine, au relais tachymétrique et au compte-tours. Il est possible qu'il soit collé dans une position bizarre et fasse croire que le moteur tourne alors que non.

Si quelqu'un à des idées ...

Je sais, ça devient un problème électrique, dites moi si vous préférez que j'ouvre un nouveau topic dans "électricité" ...


-----Tof, le 25/12/06

Ton relais tachy reçoit aussi une info démarreur ( un + qui vient du neiman ), pour commander la pompe lorsqu'on actionne le démarreur. Si en plus ton démarreur ne fonctionne pas, il faut peut-être chercher de ce côté là, il est peut-être branché sur un + constant ( inversion de fils?)



-----Tracker, le 25/12/06

Problème résolu !!! Le problème de masse sur la face avant aurait du me mettre la puce à l'oreille ... C'était aussi une masse défaillante qui occasionnait tout ce bazar ... En l'occurence la masse MM3, celle qui est prise sur la boîte de vitesse, donc ... démarreur, alternateur, mano d'huile base du relais tachy, calculateur ... tout était faux !

Et lĂ , elle a fait un magnifique "vroum", au quart de tour ... Juste un petit ajustement du ralenti et tout est parfait ... Je suis heureux !

Les dernières opérations à effectuer sont simples :
- re-vidange du circuit de refroidissement pour nettoyage (ce n'est pas du LDR pour l'instant)
- contrôle des différents niveaux, mais aucune fuite apparente, fuite de DA corrigée dans la foulée (vérin remplacé)
- dépose et nettoyage (dérouillage) des disques arrières
- resserrer les Ă©crous de moyeux avant
- remonter quelques panneaux, pare-boue, ...

Je suis heureux (je l'ai déjà dit, mais c'est vraiment vrai véritablement )



J'oublie mes devoirs :

Je tiens à vous remercier tous pour le coup de main, le soutien, l'aide que vous m'avez apporté dans cette "épreuve" ... Je ne citerai pas de noms, y'en a trop

Merci du fond du coeur !


-----EricVero, le 26/12/06

content pour toi
c'est un beau cadeau de Noël !!!!!
record battu pour l'immobilisation d'un véhicule


-----Tracker, le 26/12/06

C'est clair ... Je viens de compter rapidement, ça fait 133 jours d'immobilisation entre deux coups de démarreur réussis !


-----Tracker, le 28/12/06

En toute honnêteté, c'est un moment de bonheur ... Limite orgasme même ... Carrément l'orgasme en fait !!!!
Elle va passer une nuit paisible en bas de chez moi, prĂŞte Ă  m'emmener au travail demain matin ...

Plus sérieusement, tout est au rendez-vous :
- Souplesse moteur
- Couple
- Souplesse des passages de vitesse
- Souplesse de l'embrayage (et si ! :P )
Et puis ... tout le reste qui fait que c'est une 605 et c'est inimitable. Dialo, j'aimerais avoir autant d'inspiration que toi pour parler de ce que j'ai pu ressentir !


-----Tracker, le 29/12/06

J'avoue que j'en suis fier C'est du réalisé maison, à peu de frais ... Beaucoup de patience, mais le résultat est là !

Ce matin, impeccable, il faut juste que je stabilise bien mon réglage de ralenti, elle a eu du mal à démarrer avec le froid (-2 ce matin). Mais hormis ce détail qui n'est qu'une vis à tourner, tout va bien. Demain, elle va passer au grand nettoyage !


-----Tracker, le 07/01/06

La conclusion du topic avec une belle photo d'un compartiment moteur tout beau tout neuf Image

Image



-----Tracker, le 18/03/07

Bon, v'la des news :)
Hier, démontage du moteur. Voila le petit reportage photo :

Malheureusement, le moteur a pris l'eau (il a beaucoup plu, et la bâche n'a pas tenu). Donc il y a des traces de corrosion, mais rien de grave, ça s'en va tout seul.

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image

Les constatations : Aucun coup, les pistons sont intacts, les bieles aussi, les coussinets sont usés, mais pas anormalement pour un moteur de 297000 kms, je dirais même que tout est en excellent état pour ce kilométrage !
La cause du blocage est maintenant certaine : courroie de distri mal tendue, elle s'est décalée et le moteur s'est coincé. Il reste coincé car deux soupapes sont bloquées ouvertes.
Sinon, cylindres nickel, vilbrequin nickel, pieds de bieles pareil, bref, tout est en excellent Ă©tat.
Les étapes suivantes vont être nettoyage complet de toutes les pièces, démontage de la culasse pour analyse des soupapes, changement des pièces d'usures et de la segmentation (remise à la côte), réparation de la culasse, changement des joints, etc etc etc.
Au final, j'aurais un moteur neuf :D

_________________
Thierry, Beauvais (Oise, 60)
605 ph1 SRi 130cv 6BR6A2, 10/89, Rouge Alhambra (M4JF)
Et maintenant, la 605 ES9 BVA Bleu de Rhodes - Merci Philippe (Eliptyk)


Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum Peugeot 605

 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Sam 24 Mar 2007, 23:17:00 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 01 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 1646
Localisation: Beauvais (60)
Roule en: 605 16s 2l
Les news du jour :
Aujourd'hui, démontage de la culasse, l'arbre à cames est déposé, dans un très bel état, les soupapes sont bien remontées ... donc rien de bloqué visiblement.
Le diagnostic du blocage moteur se confirme : distribution franchement décalée. Pas simplement 2 ou 3 dents, mais plutôt 7 ou 8, si ce n'est pas plus. Merci le garage Peugeot de Beauvais !!! :grrr:

_________________
Thierry, Beauvais (Oise, 60)
605 ph1 SRi 130cv 6BR6A2, 10/89, Rouge Alhambra (M4JF)
Et maintenant, la 605 ES9 BVA Bleu de Rhodes - Merci Philippe (Eliptyk)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Lun 21 Mai 2007, 22:26:31 
Hors ligne
Passionné
Passionné
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 03 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 14946
Thierry, cadeau :smile:

tuto sur oscaro de diagnostic embrayage et changement

http://www.oscaro.com/redactionnel/embr ... rayage.asp


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Lun 21 Mai 2007, 23:09:12 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 01 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 1646
Localisation: Beauvais (60)
Roule en: 605 16s 2l
Ils ont oublié le cas du système de rattrapage automatique qui merde et fait exploser l'embrayage sur place !!! :smile:

SĂ©rieusement, c'est pas mal fait, visiblement, y'a pas mal de tutos dans le mĂŞme genre ... Bien vu oscaro !

_________________
Thierry, Beauvais (Oise, 60)
605 ph1 SRi 130cv 6BR6A2, 10/89, Rouge Alhambra (M4JF)
Et maintenant, la 605 ES9 BVA Bleu de Rhodes - Merci Philippe (Eliptyk)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Lun 21 Mai 2007, 23:30:11 
Hors ligne
Passionné
Passionné
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 03 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 14946
Alors ça, il faut que tu le dises a remi la bricole sur le site pour le rattrapage automatique de la 605 :smile:

Pour les tutos, en effet, j'avais dèjà mis un lien sur autre chose aussi


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Lun 04 Juin 2007, 22:43:39 
Hors ligne
Passionné
Passionné
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 03 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 14946
quelqu'un sur le forum Peugeot avec un souci de câble d'embrayage, je voudrais bien le renseigner, mais pas lui dire une bêtise :smile:

http://www.forum-peugeot.com/Forum/foru ... 2017_1.htm


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePostĂ©: Ven 27 Mar 2015, 20:34:18 
Hors ligne
Assidu
Assidu
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Jeu 01 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 1646
Localisation: Beauvais (60)
Roule en: 605 16s 2l
Il y a 59bouba qui a répondu correctement, bien que succintement, il faut effectivement tirer dessus comme un malade côté boîte.

Ce qui est indispensable, c'est que le point d'attache à la boîte doit rentrer sans forcer. Si ce n'est pas le cas, le câble est mal positionné (et ça casse). Donc si le câble semble trop court, il faut tirer dessus d'un coup sec, faut que ça fasse un bruit de ressort qui frotte et de crans qui se placent. Et là, on peut mettre l'attache sans forcer.

_________________
Thierry, Beauvais (Oise, 60)
605 ph1 SRi 130cv 6BR6A2, 10/89, Rouge Alhambra (M4JF)
Et maintenant, la 605 ES9 BVA Bleu de Rhodes - Merci Philippe (Eliptyk)


Sujet remonté par Tracker le Ven 27 Mar 2015, 20:34:18.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postĂ©s depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet RĂ©pondre au sujet  [ 7 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas Ă©diter vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller Ă :  


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika