Portail Forum  M’enregistrer
* * *

Nous sommes le Dim 22 Sep 2019, 11:03:42

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 
Auteur Message
 Sujet du message: [GUIDE] ECLAIRAGE INTERIEUR TEMPORISE
MessagePosté: Ven 01 Mai 2009, 21:32:32 
Hors ligne
Modérateur
Modérateur
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Dim 15 Juil 2007, 23:00:00
Messages: 1256
Localisation: banlieue Paris Est
Roule en: 605 TCT 2l
Eclairage Intérieur Temporisé :

Ce sujet traite de l'éclairage intérieur temporisé (plafonniers), géré par le boîtier 3005, situé sous la boîte à gants.

Le boîtier :
Eclairage Interieur Temporisé 00.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 00.jpg [ 173.6 Kio | Vu 5017 fois ]


1) Fonctions.
Nota : l'éclairage du plafonnier dépend de la position de l'interrupteur situé sur la console.
A l'ouverture des portières : Allumage permanent du (des) plafonnier(s), Contact mis ou non. C'est la fonction de base.
A la fermeture des portières: Extinction retardée (10 secondes environ). Extinction immédiate en cas de Mise du Contact ou de verrouillage (candamnation centralisée) des portières.
Au déverrouillage (contact non mis) : Allumage temporisé (10 secondes environ). Pas d'allumage si le contact est mis.

2) Implantation du dispositif sur le véhicule : schémas Phase 1 et 2.

Eclairage Interieur Temporisé 01.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 01.jpg [ 181.87 Kio | Vu 5022 fois ]


Eclairage Interieur Temporisé 02.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 02.jpg [ 131.81 Kio | Vu 5019 fois ]


Eclairage Interieur Temporisé 03.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 03.jpg [ 163.31 Kio | Vu 5028 fois ]


3) Fonctionnement général :
Les 4 interrupteurs de portières sont regroupés par l'épissure HE25 sur le fil 40F qui conduit à l'interrupteur général d'éclairage intérieur 3006 ou 3029. Selon la position de cet interrupteur, le niveau électrique (0V = Masse) est renvoyé par le fil 440 au boîtier 3005 qui l'applique à son tour au plafonnier 3030 par le fil 66A, selon temporisation le cas échéant. La temporisation est arrêtée (extinction du plafonnier) par un niveau haut sur le fil 202 (Condamnation centralisée - verrouillage) et mise en route (allumage du plafonnier) par un niveau haut sur le fil 201 (Condamnation centralisée - déverrouillage). L'interrupteur 3006 ou 3029 commande directement l'allumage du plafonnier, contact mis, par le fil 416.


4) Le boîtier 3005 (Phase 1 : Valeo, noir avec connecteur marron ; Phase 2 : BITRON, blanc) :

Eclairage Interieur Temporisé 04.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 04.jpg [ 98.51 Kio | Vu 5018 fois ]


Eclairage Interieur Temporisé 05.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 05.jpg [ 110.73 Kio | Vu 5018 fois ]


Rappel des raccordements :
1 = Fil 201E, Impulsion de déverrouillage (condamnation centralisée)
2 = Fil 33N, + Contact (12V)
3 = Fil 202E, Impulsion de verrouillage (condamnation centralisée)
4 = Fil 440, Ouverture des portières (Niveau bas (0V) = portière ouverte)
5 = Fil 66A, Eclairage du plafonnier (Actif au niveau bas = 0V)
6 = Fil M16A, Masse Châssis (0V)
7 = Fil 16A, + Permanent (12V)

Schéma électronique du boîtier 3005 et du montage d'essais :

Eclairage Interieur Temporisé 06.jpg
Eclairage Interieur Temporisé 06.jpg [ 185.26 Kio | Vu 5018 fois ]


5) Essais du boîtier 3005 :
Conditions d'essais : boîtier alimenté, une ampoule 12 Volts, 1,2 à 5 Watts raccordée entre 5 et 7, afin de simuler le plafonnier.
Ouverture d'une porte = Appliquer une Masse (0V) en 4 : la lampe s'allume indéfiniment (Fonction de base, prioritaire, avec ou sans Contact mis).
Fermeture d'une porte = Retirer la Masse : la lampe s'éteint au bout d'une temporisation d'environ 10 secondes (sans Contact mis) ou instantanément (Contact mis).
Mise du Contact pendant la temporisation = Appliquer +12V en 2 : la lampe s'éteint instantanément.
Verrouillage pendant la temporisation = Appliquer +12V en 3 pendant une fraction de seconde : la lampe s'éteint instantanément.
Déverrouillage = Appliquer +12V en 3 pendant une fraction de seconde : la lampe s'allume pendant la durée de temporisation d'environ 10 secondes puis s'éteint.

6.1) Fonctionnement du circuit du boîtier Valeo :
Principe : La conduction du transistor NPN de puissance Q1 entraîne le tirage à la Masse de la broche 5 (collecteur du transistor). La temporisation de cette conduction et d'environ deux fois la constante de temps du condensateur C1 de 100 microfarads associé aux résistances de 910 ohms, 15kohms et 63 kohms ; soit : 100x10(-6)x[(0,9+15+36)x10(3)]x2 = 10,4 secondes. Au repos, le condensateur C1 est déchargé, du fait du blocage du transistor Q1 et du potentiel de son collecteur à +12V (via la lampe L1).
Ouverture d'une portière : Le niveau bas appliqué à la broche 4 entraîne, via la diode D4 et la résistance de 15 kohms, l'abaissement du potentiel de la base du transistor PNP Q2, provoquant sa mise en conduction et l'application d'un potentiel positif sur la base du transistor NPN Q1. Q1 conduit, la lampe s'allume. Le condensateur chimique C1 est maintenu déchargé, d'un côté (cathode) par le potentiel du collecteur de Q1 (Masse) et de l'autre (anode) par le potentiel de Masse en broche 4 via D4 et la résistance de 910 ohms.
Fermeture de la portière : La broche 4 est libérée, le condensateur C1 se charge à travers les résistances 910 ohms, 15 kohms et 36 kohms. Cette charge fait monter le potentiel de la base de Q2 qui se bloque au bout d'environ deux fois la constante de temps de charge. Le condensateur de 10 microfarads se décharge dans la résistance de 2,4 kohms et le potentiel de la base de Q1 tend vers 0V (Masse) entraînant le bloquage de Q1. La lampe s'éteint.
Contact ou verrouillage pendant la temporisation : Un potentiel de +12V est appliqué à la broche 2 ou 3 et le condensateur C1 se trouve quasi-instantanément chargé à travers la diode D2 ou D3 et la résistance de 100 ohms, entraînant le blocage de Q2 et celui de Q1. La lampe s'éteint.
Déverrouillage : Une impulsion à 12V en 1 entraîne à travers D1 et la résistance de 2,4 kohms un potentiel positif sur la base de Q1 qui vient en conduction. La lampe s'allume. Le condensateur C1, préalablement déchargé, entraîne un potentiel sur la base du transistor Q2 tel que ce dernier conduit, appliquant à son tour un potentiel positif sur la base de Q1. Le condensateur C1 se charge jusqu'aux blocages de Q2 et de Q1 et la lampe s'éteint.

6.2) Fonctionnement du circuit du boîtier BITRON :
Principe : La conduction du transistor MOSFET canal N de puissance Q1 entraîne le tirage à la Masse de la broche 5 (drain du transistor MOSFET). La temporisation de cette conduction et d'environ un quart de la constante de temps du condensateur C1 de 100 microfarads associé aux résistances de 39 kohms et 330 kohms. Au repos, le condensateur C1 est déchargé, du fait du blocage du transistor MOSFET Q1 et du potentiel de son drain à +12V (via la lampe L1).
Ouverture d'une portière : Le niveau bas appliqué à la broche 4 entraîne, via la diode D4 et la résistance de 39 kohms, l'abaissement du potentiel de la base du transistor PNP Q2, provoquant sa mise en conduction et l'application d'un potentiel positif sur la grille de Q1 entraînant la chute de sa résistance drain-source. Q1 conduit, la lampe s'allume. Le condensateur chimique C1 est maintenu déchargé, d'un côté (cathode) par le potentiel du drain de Q1 (Masse) et de l'autre (anode) par le potentiel de Masse en broche 4 via D4.
Fermeture de la portière : La broche 4 est libérée, le condensateur C1 se charge à travers les résistances 39 kohms et 330 kohms. Cette charge fait monter le potentiel de la base de Q2 qui se bloque au bout d'environ un quart de la constante de temps de charge. Le potentiel de la grille de Q1 est ramené au potentiel de Masse par les résistances 10 kohms et 4,7 kohms entraînant le bloquage de Q1. La lampe s'éteint.
Contact ou verrouillage pendant la temporisation : Un potentiel de +12V est appliqué à la broche 2 ou 3 et le condensateur C1 se trouve quasi-instantanément chargé à travers la diode D2 ou D3 et la résistance de 470 ohms, entraînant le blocage de Q2 et celui de Q1. La lampe s'éteint.
Déverrouillage : Une impulsion à 12V en 1 entraîne à travers D1 et la résistance de 10 kohms un potentiel positif sur la base du transistor NPN Q3 qui vient en conduction. Le condensateur C1, préalablement chargé, se décharge à travers les résistances 680 ohms et 470 ohms et un potentiel voisin du potentiel de Masse est appliqué sur la base du transistor PNP Q2 tel que ce dernier conduit, appliquant à son tour un potentiel positif sur la grille de Q1 qui conduit. La lampe s'allume. Une fois l'impulsion de déverrouillage retombée, le condensateur C1 se charge jusqu'aux blocages de Q2 et de Q1 et la lampe s'éteint. Le transistor NPN Q4 est une sécurité pour le MOSFET Q1, en cas par exemple de court-circuit ou du montage d'une ampoule de plafonnier trop puissante. En cas d'intensité trop forte traversant les résistances de 0,33 ohms, la différence de potentiel à leurs bornes entraîne la conduction de Q4 et la mise à la masse de la gille de Q1, isolant le drain de la source.

Nota : Ce fonctionnement détaillé facilitera la réparation éventuelle du module par un amateur averti.

EDIT Gilles (grignou) : afin de ne pas polluer inutilement ce guide, vous pouvez vous servir de ce topic pour les différentes questions ==> cliquer ICI

_________________
605 SLI - 2L 8 soupapes - Phase 1 (6BRFZ8) 18.06.1993 215 000 km rouge alhambra modèle de base.
605 SRTI - 2L Turbo - Phase 2 (6BRGX2) 26.09.1996 301 000 km vert sherwood clim semi-auto cuir ADC radio 6030. Mod exp Italie base Suisse (Equivalent EXECUTIVE)


Dernière édition par alc le Sam 09 Mai 2009, 15:54:10, édité 14 fois.

Haut
 Profil  
 

 Annonces du forum Peugeot 605

 Sujet du message: Re: [GUIDE] Eclairage Interieur Temporisé : Essais et Dépannage
MessagePosté: Ven 01 Mai 2009, 21:34:03 
Hors ligne
Régulier
Régulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 20 Sep 2008, 23:00:00
Messages: 339
Salut

C'est vraiment un beau travail.

A la limite, on pourrait mettre bout à bout les tutos et créations de ce genre et réaliser un petit livret sous format .pdf, organisé par chapitre. Vous en pensez quoi ?

En tout cas, c'est vraiment bien ... :-D


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [GUIDE] Eclairage Interieur Temporisé : Essais et Dépannage
MessagePosté: Sam 02 Mai 2009, 15:44:54 
Hors ligne
Passionné
Passionné
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 03 Mar 2007, 0:00:00
Messages: 14946
panamien a écrit:
A la limite, on pourrait mettre bout à bout les tutos et créations de ce genre et réaliser un petit livret sous format .pdf, organisé par chapitre. Vous en pensez quoi ?


Bonne idée, Panamien, à la limite, si tu veux bien t'en charger et que tu te sens capable de le faire.
Seulement attend un peu, car je vais remanier la liste des tutos, et la classer selon quelque chose de plus facile, un peu du style de la RTA (Moteur, boite de vitesses, freins, direction, electricité/electronique, etc....)
Et donc dans ce cas un PDF par catégorie, afin que cela ne fasse pas un PDF trop lourd du tout.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: [GUIDE] Eclairage Interieur Temporisé : Essais et Dépannage
MessagePosté: Sam 02 Mai 2009, 18:05:30 
Hors ligne
Régulier
Régulier
Avatar de l’utilisateur

Inscription: Sam 20 Sep 2008, 23:00:00
Messages: 339
Salut

Je suis content que cette idée te plaise.

Lorsque l'on passe en .pdf, les images deviennent beaucoup plus légères.

J'utilise quant à moi pdf creator : http://www.clubic.com/telecharger-fiche11085-pdfcreator.html (Attention, la barre Yahoo ou Google est inutile, comme le bouton dans le navigateur. Ceci est donc à décocher lors de l'install.

L'idéal est alors de copier/ coller la partie du forum qui nous intéresse, tout mettre dans Word puis faire un pdf. Je peux m'en charger si tu veux, cela est rapide à faire.

à+

PS : cela pourrait donner une rta mieux que la rta vendue dans le commerce :smile:


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 4 messages ] 

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  


Tous les messages postés sur ce forum sont sous la responsabilité des inscrits qui les ont écrits,
non du webmaster-administrateur ou des modérateurs-organisateurs, à l'exception de leurs propres messages.

Réalisé par : Franck M. - Copie même partielle interdite © 2008-2015

Powered by phpBB © 2008 Frost & Ika